News

Pas de pitié pour les Bourguignons !

foto

 Mardi soir, le PSG accueille Dijon au Parc des Princes, à 21h, à l'occasion de la sixième journée de Ligue 1. Un deuxième succès consécutif s'impose

 Quatre jours après avoir atomisé (0-6) Caen, le club de la capitale rencontre un promu, qui n'occupe que la 16ème place au classement. Évidemment, les hommes d'Unai Emery devront absolument l'emporter. « C’est important de faire un bon match devant nos supporters, a souligné l'entraîneur des Rouge et Bleu en conférence de presse. Tous les matches à la maison sont importants pour moi. Je veux plus que face à Saint-Étienne, et plus qu’Arsenal qui est la voie à suivre. Ce sera un bon test. Après celui-là, on pensera à Toulouse. Match par match. Dijon joue en général en 4-4-2, il pourrait changer demain. Notre travail, c’est de bien connaître l’adversaire. C’est une équipe qui aime jouer normalement. Mais ils changeront peut-être un peu tactiquement cette fois. » Il s'agira de la cinquième opposition, toutes compétitions confondues, entre les deux équipes, la deuxième seulement au Parc des Princes. En Ligue 1, Paris a gagné ses 2 confrontations face à Dijon (2-0 au Parc des Princes le 23 octobre 2011 et 2-1 à Gaston-Gérard le 11 mars 2012). 

 

Augustin pour laisser souffler Cavani ?

Face au DFCO, Alphonse Areola devrait à nouveau être le dernier rempart parisien. Comme pour le déplacement à Caen, Thomas Meunier et Maxwell occuperont les couloirs de la défense, sachant que Serge Aurier et Layvin Kurzawa ne font pas partie du groupe pour cause de pépins physiques. La charnière centrale sera probablement formée par le tandem Thiago Silva/Marquinhos. Dans l'entrejeu, Thiago Motta pourrait faire son retour au poste de sentinelle. L'Italo-Brésilien est susceptible de former un trident avec Javier Pastore et Blaise Matuidi. A la pointe de l'attaque, Emery pourrait laisser Edinson Cavani se reposer sur le banc et le remplacer par Jean-Kevin Augustin. « C’est un jeune qui progresse, juge le technicien espagnol. Quand il est entré, il a marqué, il a fait un bon travail. La façon dont il jouera la prochaine fois conditionnera la suite. » Le numéro 29 serait alors entouré par Jesé et Pastore. 

 

 

Olivier Dall’Oglio : « On ne va pas à Paris en chien battu »  

Avec une victoire, une défaite et trois nuls, Dijon effectue un début de saison compliqué. A la veille du déplacement dans la capitale, Olivier Dall’Oglio voulait tout de même croire à l’exploit. « Le PSG est une équipe inquiétante. On l’a vu face à Caen, a déclaré le coach de l'équipe de Côte-d'Or. Quand tout roule pour eux, ça va vite. C’est une des meilleures équipes au monde, elle n’a pas beaucoup de failles. Attention, on y va pas pour se promener. Je ne veux pas de touristes, de mecs qui prennent des photos. Là, on est des acteurs, pas devant la télévision. Le Parc reste assez mythique mais il faut évacuer ça. On n'y va pas en chien battu, pas pour faire de la figuration, mais avec nos armes. » Olivier Dall'Oglio devra composer sans Julio Tavares, blessé au genou et à la cheville, ainsi que Romain Amalfitano (genou) et Marvin Martin (adducteurs). Rappelons que Dijon n'a gagné qu'un seul de ses 14 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 9 défaites) : c'était contre Lyon le 27 août (4-2). 

 

 

La composition possible du PSG face à Dijon : Areola – Meunier, Thiago Silva (cap.), Marquinhos, Maxwell – Thiago Motta, Pastore, Matuidi – Lucas, Augustin, Jesé

 

 

 

paristeam.fr


« RETOUR

Pastore Javier

Pastore Javier
  • Club actuel: Paris Saint-Germain
  • Date de nais.: 20/06/1989
  • Nat.: Argentin / Italien
  • Milieu de terrain offensif

 
borde
Compartir: Compartir en Facebook Compartir en Twitter Compartir en Linkedin
Seguinos en: Seguinos en Twitter Seguinos en Youtube Seguinos en Facebook Compartir en Linkedin Google+ Follow Me on Pinterest