News

Paris balaye Rennes en seizièmes de finale, Javier Pastore a rejoué

foto

  Paris n'a pas eu à forcer son talent (4-0) à Rennes, mercredi, en seizièmes de finale de la Coupe de France. Julian Draxler a signé un doublé et Javier Pastore foulé une pelouse pour la première fois depuis novembre.

 Dans la course au titre de champion, Paris a lâché deux précieux points dimanche, face à Monaco (1-1). Il n'était donc pas question pour le club de la capitale, encore engagé sur quatre tableaux, de laisser la qualification (4-0) pour les huitièmes de finale de la Coupe de France lui échapper à Rennes, mercredi. Sa défense, bien que remaniée (Aurier, Maxwell et Kimpembe titulaires), n'a pas été mise à l'épreuve en première période.

 

 

Et le double tenant du titre, d'abord freiné par son déchet technique dans la moitié de terrain bretonne, a fait la différence peu avant la demi-heure de jeu, Julian Draxler négociant à merveille (voir plus bas) une ouverture inspirée de Thiago Motta. Dix minutes plus tard, le milieu italo-brésilien était au départ de l'action du break, Lucas coupant finalement la trajectoire d'un centre long de Ben Arfa au second poteau (37e). Rennes apathique devant, il fallait ensuite la vigilance de Costil devant le même Ben Arfa (43e) puis Draxler (44e) pour que les visiteurs n'aggravent pas le score avant la pause.

 

 

Plus incisifs au retour des vestiaires, les joueurs de Christian Gourcuff auraient pu relancer l'intérêt de la rencontre à l'heure de jeu, mais ni Sio, dont la frappe lointaine a été captée sans difficulté par Areola (60e), ni Prcic, en force à l'entrée de la surface (63e), n'ont concrétisé la brève domination rennaise. Pire, le PSG a même inscrit deux buts supplémentaires, par l'intermédiaire de Draxler (67e) et Ben Arfa, récompensé de ses efforts dans le temps additionnel (90e).    

 

 

 

 

Le fait : Pastore a rejoué

 

 

Absent des terrains depuis le 19 novembre et une rechute à Nantes (2-0), Javier Pastore a donc remplacé Draxler à une vingtaine de minutes de la fin du match, alors que l'ailier allemand venait de porter l'avance du PSG à trois buts. Et l'Argentin s'est illustré : d'abord avec une ouverture lumineuse vers Guedes, dont le centre en retrait n'a pas profité à Ben Arfa (86e), puis à l'entame du temps additionnel. Malicieux, il a rapidement joué un coup franc dans le rond central (90e), lançant ainsi seul le même Ben Arfa vers le quatrième but. 

 

 

 

 

lequipe.fr


« RETOUR

Pastore Javier

Pastore Javier
  • Club actuel: Paris Saint-Germain
  • Date de nais.: 20/06/1989
  • Nat.: Argentin / Italien
  • Milieu de terrain offensif

 
borde
Compartir: Compartir en Facebook Compartir en Twitter Compartir en Linkedin
Seguinos en: Seguinos en Twitter Seguinos en Youtube Seguinos en Facebook Compartir en Linkedin Google+ Follow Me on Pinterest