News

Ligue 1 - Même la "science" voit Paris champion

foto

Selon le Centre international d'étude du sport, le PSG a toutes les chances d'être champion de France cette saison. Pas seulement du fait de ses investissements.

Quasiment 90 millions d'euros de dépense, un mercato jamais vu que ce soit sur le terrain ou dans les vestiaires, un budget de fonctionnement pharaonique... et des ambitions à la hauteur des sommes engagées. Voilà globalement comment résumer le Paris Saint-Germain. D'ailleurs, Tamim Bin Hamad Al-Thani ne s'y trompe pas et aurait mis la pression sur les épaules de l'équipe pour remporter dès cette saison le titre de champion de France, la Coupe de France et la Ligue Europa. Toutefois, il est fort logique que le club et celui qui y a mis beaucoup d'argent croit au(x) titre(s)... Sauf que le club de la capitale n'a pas que cet argument en poche et aurait la "science" de son côté.

 

 

Tout du côté du PSG

 

Le Centre international d'étude du sport (CIES), explique en effet dans le Journal du Dimanche que le PSG sera champion de France la saison prochaine. Mieux, l'organisme basé en Suisse croit connaître le futur podium avec Lyon et Lille en 2e et 3e. Jusque là rien d'exceptionnel ni de forcément convaincant. Oui mais il faut rappeler que la saison dernière, alors que ceux qui prédisaient à Lille un destin brillant n'étaient pas forcément nombreux, le même organisme l'avait placé en tête de ses prédictions, devant Lyon et Marseille. Trois critères sont pris en compte pour établir ce classement : l'expérience internationale des joueurs qui composent l'équipe, la stabilité de l'effectif de cette dernière et la "fréquentation du haut-niveau", c'est à dire le nombre de matchs joués par les joueurs dans les championnats majeurs ces cinq dernières années.

 

Au vu de ces critères, le PSG a misé sur les bons chevaux. Outre les internationaux qui faisaient déjà partie du groupe, on a rajouté les Gameiro, Matuidi, Pastore, Lugano, etc... à l'effectif. Il ne faut pas oublier non plus que l'ossature de la saison dernière est restée, même si on peut toutefois douter un peu plus de l'importance de ce critère dans le cas d'espèce. Oui les joueurs sont restés, mais le onze de départ a changé et beaucoup resteront sur le banc. Donc c'est tout de même une "nouvelle" équipe qui est en compétition. Enfin, il n'est pas nécessaire d'insister sur le nombre de matchs de haut-niveau que totalisent les joueurs... "La semaine dernière, Lyon était encore le favori mais l’arrivée de Diego Lugano à Paris, avec sa grosse expérience internationale avec l’Uruguay, ainsi que le départ du Lyonnais Pjanic à Rome ont propulsé le PSG en tête" ajoute le directeur de l’observatoire des footballeurs au CIES, Raffaele Poli.

 

 

La concurrence lâche l'affaire ?

 

"D’après nos calculs, ces trois clubs ont une chance de remporter le titre. À l’inverse de Marseille, quatrième, qui n’en a aucune selon nos critères" continue ce dernier, insistant sur le manque de stabilité des Phocéens pour expliquer cette quatrième place. "Vous pouvez recruter deux milieux de talent comme Diarra et Amalfitano mais s’ils remplacent un élément stable comme Édouard Cissé, vous régressez. C’est sur la stabilité que nous avions placé Lille en tête en 2010." De quoi un peu plus rendre la concurrence peu optimiste... Une concurrence qui n'avait pas besoin de ce genre de prédiction pour se croire déjà battue.

 

"Paris devrait être champion si la logique était respectée" a lancé Jean-Michel Aulas, relayé par Rudi Garcia, qui va même encore plus loin. "Il n'y aura pas de bagarre dans la course au titre. Vu l'investissement réalisé, le PSG sera champion, a déclaré le coach lillois. Avec le recrutement et les moyens déployés, le club ne part pas avec l'ambition de finir deuxième ou troisième, voire en Europa League. Paris vise la première place et à juste titre, il devrait être champion." Ont-ils déjà baissé les bras ?

 

 

Goal.com


« RETOUR

Pastore Javier

Pastore Javier
  • Club actuel: Paris Saint-Germain
  • Date de nais.: 20/06/1989
  • Nat.: Argentin / Italien
  • Milieu de terrain offensif

 
borde
Compartir: Compartir en Facebook Compartir en Twitter Compartir en Linkedin
Seguinos en: Seguinos en Twitter Seguinos en Youtube Seguinos en Facebook Compartir en Linkedin Google+ Follow Me on Pinterest