News

Javier Pastore : « Faire grandir le club »

foto

Javier Pastore a profité de la journée de repos accordée ce mardi au groupe parisien pour répondre aux sollicitations de médias français et étrangers. A deux pas de la Tour Eiffel, l'Argentin s'est longuement confié sur tous les sujets d'actualité du club de la capitale. Extraits...

Javier, que penses-tu de ta nouvelle vie à Paris ?

 

« Je suis très content de pouvoir être aussi bien cette ville magnifique. En tant que joueur et que personne, être dans une si grande ville, si importante au monde, me fait forcément apprendre de nouvelles choses.  »

 

 

 

En as-tu profité pour visiter un peu la capitale ?  

 

«  J’ai déjà visité les lieux incontournables comme l’Arc de Triomphe, la Tour Eiffel ou encore Eurodisney, notamment lorsque mes amis et ma famille sont venus me voir ici. Il me reste encore beaucoup de temps pour apprendre un peu plus de Paris. »

 

 

 

Dimanche, c’est une rencontre particulière qui vous attend, avec le Classico au programme, à Marseille. Que sais-tu et comment prépares-tu ce rendez-vous ?

 

« C’est un match qui se vit passionnément. Depuis mon arrivée, tout le monde me parle de ce match. En face, ce sera Marseille, il faudra gagner pour les supporters. Un Clasico ça ne se joue pas, ça se gagne. Bien sûr, ce match est un évènement mais la meilleure façon de l’aborder est de se préparer normalement, comme chaque semaine, en s’entraînant au maximum pour bien gérer et répondre présent le jour J.  »

 

 

 

Côté marseillais, tu retrouveras ton compatriote Lucho Gonzalez. Le connais-tu et avez-vous discuté ensemble de ce rendez-vous ?

 

« Oui, bien sûr je le connais bien, puisque nous avons déjà évolué ensemble en sélection. C’est un grand monsieur, un très bon joueur. Nous ne nous sommes pas encore parlé à ce sujet  mais je pense que nous allons nous envoyer des textos dans la semaine …J’espère aussi pour nous qu’il ne sera pas trop en forme ! »

 

 

Cela fait maintenant plusieurs semaines que tu es arrivé au PSG. Te sens-tu bien intégré dans ce groupe ?

 

 

« Oui, vraiment je suis comblé depuis mon arrivée. Je communique en espagnol et en italien avec pas mal de joueurs mais comme je suis là depuis 3 mois déjà, je tiens à apprendre le français le plus rapidement possible. Je m'y attache d'ailleurs avec un professeur. »

 

 

 

Pour le moment, tout se passe plutôt bien : Paris est leader de Ligue 1, les résultats sont au rendez-vous.

 

« Oui, la balance est pour l’instant très positive. Nous devons maintenant nous attacher à continuer sur notre lancée, ce qui ne sera pas facile car nous avons atteint un rythme de performance élevé, notamment en championnat. »

 

 

 

Comment gères-tu le fait d’être l’une des têtes d’affiche du club à seulement 22 ans ? N’est-ce pas délicat en terme de pression ?  

 

« Je sais que les supporters, le staff et l’équipe attendent beaucoup de moi mais c’est normal. Il y a forcément de la pression mais je m’attache à assumer mes responsabilités, à faire de mon mieux sur le terrain. Je travaille dur tout au long des semaines à l’entraînement pour donner le maximum en match lorsque je joue. »

 

 

 

Paris veut devenir une place forte du football européen dans un futur proche. Te retrouves-tu dans ce projet ?

 

« Beaucoup de choses sont en train d’évoluer favorablement : Le club a investi sur de nouveaux joueurs, le PSG est en train de prendre une nouvelle dimension. Nous sommes donc investis dans cette volonté de faire grandir le club, et cela passera par des résultats, notamment une qualification en fin de saison pour la Champions League. »

 

 

 

Justement, quels sont tes objectifs d’ici la fin de saison ?

 

« Avec le club, de se qualifier pour la Champions League, et donc terminer dans le trio de tête. Si nous sommes dans les 3 premiers nous ne serons pas loin du titre, donc pourquoi pas aller le chercher. Quant à la sélection, c'est pour moi très important. Si je continue à bien jouer ici, à gagner aussi, et à élever mon niveau de jeu, j’espère poursuivre l’aventure avec l’Albiceleste. »

 

 

 

Le PSG reste sur une contre-performance, dimanche dernier face à Nancy au Parc (0-1). Embêtant avant d’aller défier l’OM ?

 

« Certes nous avons perdu et ce n’est bien sûr pas ce qu’il y a de mieux pour préparer un rendez-vous majeur, mais nous devons aussi retenir du positif de cette défaite. La seule façon de relancer la machine et de combler nos supporters est de s’imposer dimanche à Marseille .C’est aussi simple que ça. »

 

 

 

Les observateurs reconnaissent tous les qualités que tu apportes au club mais se questionnent aussi sur tes dernières prestations et sur ton état de forme actuel. Que réponds- tu à ces critiques ?

 

« Lors du dernier mach, j’étais un peu fatigué, suite à mon aller-retour en sélection : on a fait beaucoup d’heures d'avion et il y a aussi le décalage horaire à digérer. Maintenant, il est logique que sur toute une saison, je sois un peu moins bien sur certains matches. Cette défaite, c’est du passé et je vais me concentrer sur dimanche,  pour essayer d’apporter  au maximum à l’équipe et que l’on ne parle plus de Nancy. »

 

 

 

 

psg.fr


« RETOUR

Pastore Javier

Pastore Javier
  • Club actuel: Paris Saint-Germain
  • Date de nais.: 20/06/1989
  • Nat.: Argentin / Italien
  • Milieu de terrain offensif

 
borde
Compartir: Compartir en Facebook Compartir en Twitter Compartir en Linkedin
Seguinos en: Seguinos en Twitter Seguinos en Youtube Seguinos en Facebook Compartir en Linkedin Google+ Follow Me on Pinterest